Quel est le meilleur commandant EDH de Magic ?

Jodah, archimage éternel

Bon, cette fois on va s’attaquer à une question bien plus épineuse qu’il n’y paraît et que beaucoup de joueurs se posent : Qui est le meilleur commandant pour l’EDH de Magic The Gathering ? (Et ne mentez pas, je sais que vous vous posez cette question, c’est Google qui me l’a dit.)

Si vous ne savez pas ce qu’est l’EDH/Commander, vous pouvez consulter l’article : Qu’est-ce que le Commander ?

En fait la question peut sembler très simple, mais c’est un piège. En effet, il n’existe aucune source « officielle » sur les top tiers des commandants et la communauté n’arrive pas à se mettre d’accord. De plus, les banlists et les nouvelles éditions redistribuent constamment les cartes (sans mauvais jeu de mot). Du coup, c’est difficile de trancher la question de façon objective.

Déjà, parle-t-on du meilleur commandant tout format confondu : Duel Commander et/ou multi ? Est-ce qu’on parle en compétitif ou en casual ? S’agit-il du commandant le plus représenté dans la meta, ou de celui qui fait les meilleurs résultats ?

Ça y est, je sens que vous comprenez où est le problème : avant de répondre à la question, il va falloir en définir les termes.

Définition des termes

Alors, pour commencer, on va partir de ce principe : Meilleur commandant = le plus représenté dans une meta. Pourquoi ? Deux raisons :

  1. Parce que c’est généralement ce qui permet d’identifier le potentiel d’une carte : si beaucoup de joueurs la jouent, surtout en tournoi, il y a de fortes chances qu’elle soit performante. Même si nous, joueurs casual, on ne va pas forcément s’en rendre compte tout de suite (j’ai craché sur Thrasios, héros triton quand je l’ai trouvé dans mon préconstruit Yidris, porteur du Maelstrom, quel abruti…).
  2. Parce que c’est ainsi que la plupart des gros sites (mtgtop8, EDHREC, mtgdeck…) classent les commandants, du coup je vais faire pareil.

Ensuite, EDH, ça veut dire quoi ? En effet, vous savez qu’il existe deux « types » de deck Commander avec chacun leur propre banlist :

  1. Le commander multijoueur (ou EDH) : comme son nom l’indique, c’est un format avant tout destiné au casual multijoueur. La banlist est très permissive et on joue généralement en 40 points de vie.
  2. Le Duel Commander 20 PV : format compétitif destiné à être joué en duel avec une banlist plus stricte et qui se joue en 20 points de vie.

Et ces deux formats sont très différents en réalité. Car si les parties de multijoueur en 40 points de vie permettent de s’amuser avec des sorts énormes, les decks de Duel Commander se doivent d’être rapides et efficaces. Du coup, les meilleurs commandants d’EDH multijoueur ne sont pas les mêmes que ceux de Duel Commander.

On va donc devoir répondre à la question en deux temps : d’abord on va s’intéresser au multijoueur, et ensuite au format compétitif.

En format multijoueur casual

Je vais être honnête avec vous : il n’y a pas de bonne réponse. Oui, je sais, c’est naze comme révélation, mais c’est la vérité et je vais vous expliquer pourquoi :

  1. On n’a aucun chiffre sur ce que les gens comme vous et moi jouent sur leurs tables de la cuisine. Personne ne peut répertorier les résultats de vos parties. Et sans data, on est purement dans le spéculatif. Je peux vous dire quels commandants sont les plus joués autour de moi, mais ça ne sera pas forcément les mêmes chez vous.
  2. La meta est complétement différente d’un groupe à l’autre. Chez moi on a Prossh, pillard céleste de Kher qui fait des ravages, du coup on s’est équipé pour y répondre (contresorts de capacité, casse-enchantements, etc). Mais chez vous ça sera peut-être un autre commandant, et les cartes jouées n’auront alors rien à voir.

Mais il existe tout de même un site auquel on peut se fier pour connaître les commandants les plus joués, tout format confondu. Et comme les joueurs casual sont bien plus nombreux que les joueurs compétitifs (même si on parle moins souvent d’eux), les données restent fiables : il s’agit de EDHREC.

Qu’est-ce que EDHREC ? Il s’agit d’une véritable bible pour tout joueur de Commander. Vous y trouverez des articles sympas et bien écrits (en anglais), mais surtout un outil exceptionnel qui vous conseille des cartes pour votre commandant. Jetez par exemple un œil avec ce fameux Prossh : voir les cartes.

EDHREC propose justement une page consacrée aux commandants les plus joués, peu importe le format : voir la page.

Les 10 commandants les plus joués de tous les temps, tout format confondu :

Ce qui nous donne en graphique :

On a donc une victoire écrasante d'Atraxa, voix des praetors :

Ce n’est pas vraiment étonnant : la carte est forte toute seule. Pour 4 manas vous avez une 4/4 vol, vigilance, contact mortel, lien de vie. Rien que ça, c’est une vraie saloperie. Mais ça ne s’arrête pas là : en plus, à la fin de votre tour, vous proliférez gratuitement. Enfin, avec une identité composée de 4 couleurs, Atraxa vous laisse le choix à un large panel de possibilité pour concevoir votre deck.

Avec une telle popularité, un si bon ratio coût/puissance et tant de possibilités, Atraxa, voix des praetors est définitivement un des meilleurs commandants à l’heure actuelle.

En format compétitif

On l’a vu, le compétitif n’a strictement rien à voir avec le casual. Lorsqu’on joue en Duel Commander, il faut un deck réactif, rapide et capable de tomber/protéger les 20 points de vie rapidement. Pas de politique, pas de place aux Oblitérations : on cherche l’efficacité.

Bon, pour cette partie on va se fier à la référence du compétitif dans Magic : mtgtop8.

Voyons ce que le site nous donne sur l’état de le metagame pour l’année 2018 :

Oui, mes couleurs de graphique sont moches, mais concentrez-vous sur le fond, bon-sang.

Visiblement cette année le format compétitif est largement dominé par des decks aggro (voir un rappel des types de deck).

Si on s’intéresse aux différents commandants joués parmi les decks aggro, ça se complique :

Et oui, les commandants les plus joués en aggro sont des Partners.

C’est quoi des Partners ?

Les Partners sont apparus en 2016 avec l’édition Magic Commander de cette année là. On s’accorde souvent à dire qu’il s’agit de la meilleure édition jamais créée pour le format Commander, mais on y reviendra dans un autre article.

Les Partners sont des créatures légendaires qui ont la capacité nommée « partner » (ou « partenariat » en français). Cette capacité signifie que :

Vous pouvez avoir deux commandants si les deux ont le partenariat.

Donc si vous avez deux créatures légendaires avec le partenariat, elles pourront toutes les deux être vos commandants. Elles seront donc ensemble dans la zone de commandement. Si ça vous intéresse, vous pouvez consulter le petit mémo officiel du partenariat.

Pourquoi c’est fort ? Plusieurs raisons :

  • Vous pouvez constituer plus facilement un deck avec les couleurs qui vous intéressent. La plupart des commandants avec le partenariat ont des capacités assez génériques et se marient facilement entre eux. Si vous jouez Thrasios, héros triton et Tymna la tisseuse, vous pourrez jouer dans votre deck des cartes vertes, bleues, blanches et noires. Pratique !
  • Vous avez virtuellement une carte de plus que votre adversaire. En effet, vous possédez 7 cartes en main + 2 cartes en zone de commandement, ce qui fait 9 cartes disponibles. Votre adversaire n’en a que 8.

Attention : la capacité « partenariat avec » de Battlebond est légèrement différente. Mais comme aucune de ces créatures n’apparaît dans les meilleurs commandants, je n’en parlerai pas. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire ceci sur le site officiel.

Et du coup, le meilleur commandant ?

Tu as raison, internaute fébrile, revenons à nos moutons.

Je vous épargne le traitement des données (et mes horribles graphiques Excel) pour arriver directement à l’essentiel.

D’après mtgtop8, les commandants les plus joués en tournoi par type deck en 2018 :

Decks aggro :

Decks contrôle :

Je saute volontairement les decks combos, dont les commandants ne sont pas suffisamment représentés sur le total des decks joués. Si ça vous intéresse d’avoir le détail, voici la page dont je me suis servi.

Ce qui nous donne :

Commandants les plus joués en tournoi en 2018

Nous avons donc Titania, protectrice d’Argoth qui a visiblement dominé les tables de tournoi cette année :

Titania, protectrice d'Argoth

Cependant, si on additionne les decks où Tymna la tisseuse est jouée comme l’un des commandants avec le partenariat, c’est bien elle qui est le plus souvent apparue sur les tables :

Tymna la tisseuse

Là, normalement, si vous êtes un joueur débutant, vous ne comprenez pas comment une si petite créature a pu se tailler une place pareille sur les tables de tournoi. Je ne vais pas vous donner toute la réponse (trop long), mais voici quelques points de réflexion qui vous mèneront sur la voie :

  • C’est clairement une Arène phyrexiane sur pattes.
  • Sauf qu’en plus, elle vous permet de récupérer quelques points de vie.
  • C’est une aide pas chère en mana, toujours disponible, qui vous donne ce dont vous avez besoin.
  • Elle vous donne également accès aux couleurs blanc et noir.

Mais du coup… ça y’est, c’est terminé ?

Oui… et non.

En fait tout ce que je viens de dire peut être aisément remis en cause pour les raisons qu’on a vu au début car il y a trop de paramètres pour déterminer qui est le « meilleur commandant »… Vous pourriez vous arrêter à ce que je viens de dire et ça serait un bon début de réponse.

Cependant, si on se rend sur mtgdecks.net et qu’on regarde les commandants les plus joués en compétitif :

Meilleur commandant EDH

On retrouve ceux qu’on a identifié sur mtgtop8 en 2018, mais de nouvelles têtes ont fait leur apparition et dont on n’a pas encore parlé (hors bannis) : Kess, mage insoumiseTéfeiri, archimage temporelNarset, maîtresse éclairée, et bien d’autres…

La raison à cela, on l’a vu : la meta change au fil du temps, et d’autres paramètres que la simple popularité d’un commandant peuvent être pris en compte.

Des joueurs sur Reddit (voir la discussion) ont également tenté de réaliser une catégorisation des meilleurs commandants en Tiers : Tier 1, tier 2, tier 3. Voici leur proposition : voir la liste. Cependant, ils ont immédiatement été critiqués par d’autres joueurs qui n’étaient pas d’accord : voir la réaction.

Une autre catégorisation a été suggérée par des joueurs internationaux sur PlayEDH Discord. Leur proposition a été upvotée 1300 fois sur le site TappedOut et c’est, je crois, la meilleure proposition de catégorisation par Tiers des commandants à ce jour : voir la liste.

Tier commandant EDH

Chose amusante : la plupart des commandants présents dans la catégorie la plus forte nommée « Maximum Power » ne sont pas les mêmes que ceux que nous avons identifié précédemment, à l’exception de deux d’entre eux, à savoir Tymna la tisseuse et Thrasios, héros triton.

Le grand gagnant :

Alors, finalement, qui est le meilleur commandant de tout Magic The Gathering ?

Thrasios Tymna

Le meilleur commandant d’EDH ne serait donc pas un, mais plutôt des commandants : il s’agit de la paire Tymna la tisseuse et Thrasios, héros triton.

En effet, on les retrouve partout : qu’il s’agisse d’une liste des decks les plus joués en compétitif, de discussions Reddit, de Tiers listes, et bien d’autres sources que je n’ai pas cité.

Pourquoi sont-ils aussi forts ?

C’est vrai qu’ils ne paient pas de mine, vu comme ça. Mais ils sont un excellent cas d’étude pour les joueurs débutants avides de Vagabond du maelstrom et autres énormes créatures : si votre adversaire vous prend de vitesse, tient mieux la distance et gère mieux ses ressources, alors il y a de grandes chances pour que vous perdiez.

Et c’est exactement ce que vous permettent de faire Tymna la tisseuse et Thrasios, héros triton :

  1. Comme on l’a vu, vous avez 1 carte de plus que votre adversaire au début du jeu. C’est un avantage considérable.
  2. Tymna la tisseuse est redoutable en tant que « side kick » car elle vous génère du card advantage, de la vie, ne coûte pas cher et n’est pas une menace directe.
  3. Thrasios, héros triton, quant à lui, est ce qu’on appelle un « puit de mana » : si vous générez du mana infini à l’aide d’un combo, alors vous pourrez jouer l’ensemble de votre bibliothèque grâce à sa capacité. C’est généralement ce qui se passe.
  4. Le fait de jouer ces deux commandants vous donne accès à presque toutes les couleurs du jeu, et donc un nombre important d’options.
  5. Le comble : ils sont aussi puissants en duel qu’en multijoueur.

Les deux créatures sont fortes indépendamment, plus fortes encore ensemble, vous offrent plein de possibilités tout en maintenant vos ressources au-dessus de celles de votre adversaire.

Conclusion

C’était pas mal de boulot pour moi de récolter toutes ces données et de les rendre digestes, j’espère que je ne vous ai pas perdu 😉

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire, à me poser vos questions et à le partager.

Vous pouvez aussi aimer la page Facebook de Magic Casual pour ne pas rater les prochains articles.

À bientôt !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*