Top 10 des cartes Amonkhet en casual

Amonkhet Magic The Gathering

Amonkhet est maintenant sorti il y a de nombreuses semaines et les cartes qui composent cette extension Magic ont déjà été éprouvées à de nombreuses reprises.

Alors, que doit-on en retirer, nous, qui jouons autour d’une bonne bière loin des tables de tournoi ?

Pour ce top 10, j’ai choisis de ne pas concentrer tous mes efforts sur les cartes les plus puissantes de l’extension. De nombreux articles existent déjà sur le net, rédigés par des professionnels.
Non, ici, nous allons parler des cartes qui valent le coup en casual : pas les plus fortes, mais les plus marrantes et/ou intéressantes, celles qui donnent envie de les glisser dans un deck pour s’amuser.

Les règles du jeu sont posées, tout le monde est d’accord ? Allez, c’est parti!

PS : Un dernier détail, ce top 10 n’a aucune hiérarchie. Pas la peine de scroller jusqu’à la carte n°1, ce n’est pas forcément la meilleure.

10) Procession consécratrice

Procession consécratrice

Depuis longtemps, Saison de dédoublement est une carte très répandue sur les tables de joueurs casual et dénigrée par les joueurs de haut niveau. Cependant, sa popularité a rendu la carte assez coûteuse à l’achat (tendance prix >30€). Plus tard, nous avons vu apparaître Vies parallèles, le petit frère, qui n’a gardé que l’effet concernant les jetons.

J’étais assez ravi de voir cette carte apparaître dans la liste Amonkhet. Le blanc ne manque pas de cartes pour créer des jetons : Brimaz, roi d’Oreskos, Elspeth, chevalière errante, Heroïne de Fortcoutel et beaucoup d’autres… mais jusqu’ici il était difficile de diversifier ses jeux sans aller chercher Vies parallèles afin de maximiser l’effet.

Cette carte me donne très envie de monter un jeu autour, avec la possibilité de s’éloigner de l’éternel deck jeton vert-blanc.

9) Nid de scarabées

Nid de scarabées Magic The Gathering

Ooh que d’idées, que d’idées qui explosent dans ma tête lorsque je vois cette carte ! Que ce soit en Standard, en Commander ou en Modern casual, je suis persuadé qu’on verra régulièrement ce petit enchantement au demeurant fort sympathique et à l’ambiance très réussie !

Si Amonkhet nous offre des synergies pré-mâchées, notamment avec Mage scarifiâme, je vois bien d’autres horizons sympathiques à développer. Je pense notamment au bon vieux Démon carnifex avec lequel le résultat peut devenir explosif. Nous pouvons ajouter des Égrillards du crépuscule à l’équation et une jolie base de deck se dessine…

Cette carte synergise également très bien avec toutes les créatures sorts et effets qui ont la flétrissure ou l’infection, comme Banshee de minuit ou Nécroglisseur (ça y’est, vous sentez la bonne idée ?)

Bien entendu, de nombreuses combos infinies ont déjà été trouvées.

En bref : une carte très sympathique qui donne beaucoup d’idées.

8) Soleils accablants

Soleil accablant Magic The Gathering

Cette carte vous dit quelque-chose ? C’est normal, de nombreux blast de zone à 3 manas ont déjà vu le jour dans Magic The Gathering : Fureur des dieux (sûrement la meilleure), Retombées volcaniques ou encore Départ de flammes.

Alors pourquoi cette carte figure-t-elle dans ce top 10 ? C’est un rituel qui inflige 3 blessures, nous pouvons donc faire une comparaison avec Fureur des dieux. Pour être honnête, dans un deck, je conseillerai cette dernière. Mais il arrive qu’elle devienne une carte morte, que l’adversaire ne joue pas de créatures ou que celles-ci soient trop grosses. Notre Fureur des dieux est alors inutile.

Avec Soleils accablants, vous avez une seconde option : la recycler. Ce petit bonus rend la carte bien plus versatile et peut vous tirer d’un mauvais pas où une autre solution est nécessaire. Si vous jouez un deck qui synergise avec son cimetière et la défausse, ou tout simplement que vous êtes à la recherche de flexibilité, alors Soleils accablants est une bonne option.

7) Havre de drakôns

Havre de drakôns Magic The Gathering

OK, je vais être honnête avec vous : j’adore cette carte. Déjà, l’illustration est magnifique, un grand merci à John Severin Brassel dont le travail me fera toujours rêver. L’effet de la carte est vraiment cool, je la trouve équilibrée et elle me donne beaucoup d’idées, comme avec un Détrousseur ondin sur la table et des cartes telles que Tempérament fougueux. À creuser. Je pense que la carte a également de l’avenir en Commander.

Bien entendu, la carte est en parfaite adéquation avec les mécaniques d’Amonkhet et de bonnes idées sont à piocher dans les decks Standard qui la joueront.

6) Vizir de la ménagerie

Vizir de la ménagerie Magic The Gathering

Je ne sais pas encore très bien comment tirer pleinement parti de cette carte. Elle me plaît beaucoup, je sens du potentiel, la force est grande en elle. Dans un deck capable de générer une grosse quantité de mana et avec un nombre important de créatures, je pense qu’elle apportera une valeur ajoutée conséquente.

Contrairement à ce que la lecture initiale pourrait faire croire, sa première capacité ne révèle pas la carte du dessus de votre bibliothèque. Vous pouvez la regarder, et ce n’importe quand, sans la montrer à votre adversaire.

Sa deuxième capacité permet de lancer la carte du-dessus de la bibliothèque si c’est une créature. Cela signifie que si vous lancez la créature du dessus de votre bibliothèque mais qu’une autre créature se trouve en-dessous, vous pouvez également la lancer (à condition d’avoir suffisamment de mana). Le card-advantage peut vite devenir important.

La troisième capacité est, pour moi, un simple bonus. Je ne sais pas encore comment l’exploiter, mais en tout cas elle apporte de la stabilité au deck.

En bref : Je pense que ce vizir aura du mal à se ménager une place sur les tables de tournoi (notez le jeu de mot), mais j’ai hâte de découvrir son potentiel sur nos tables à nous.

5) Don du Luxa

Don du Luxa Magic The Gathering

Comme l’explique si bien Mark Rosewater dans ses rubriques sur le site officiel de Magic The Gathering, il arrive que des cartes soient créées « du haut vers le bas ». Cela signifie que les concepteurs ont adhéré à une idée, un concept, qu’ils ont voulu transformer en carte Magic.

Don du Luxa est un excellent exemple de conception du haut vers le bas. Les concepteurs ont voulu créer une carte qui illustrerait les crues du Nil. Je trouve le résultat fantastique.

Soyons honnête : cette carte n’a aucune chance d’atteindre les tables de tournoi, ni de vous assurer une victoire en 1 vs 1. Elle est trop lente. Lorsque vous la jouez au tour 4, c’est à dire assez tard, il vous faudra atteindre votre prochain entretien avant que la carte ne se remplace dans votre main.

Alors, est-elle à jeter pour autant ? Je pense que non. Cette carte a un bel avenir en casual entre amis, car les parties se font généralement en multijoueurs : chacun pour soi, troll à deux têtes, Commander multi… Et les parties se terminent rarement au tour 5. Après quelques tours à bénéficier de la pioche et de l’accélération de mana, cet enchantement apportera un confort indéniable à votre partie.

4) Kefnet le Clairvoyant

Kefnet le CLairvoyant Magic The Gathering

Je trouve que tous les dieux d’Amonkhet méritent leur place dans ce top 10, mais je n’ai pas envie de tous les mettre. Alors, voici mon préféré : Kefnet.

Je pense que cet oiseau a du potentiel sur nos tables de casual. Au mieux, pour 3 manas, on a une 5/5 avec deux capacités d’évasion et un actif qui nous fait piocher. La condition pour qu’elle attaque et bloque est facilement remplie dans un deck contrôle adapté et sa capacité nous aide à y parvenir.

De plus, la combinaison de couleur vert-bleu Simic tire particulièrement parti de Kefnet, notamment grâce à des cartes comme Déni obstiné, ce qui donne un concept intéressant.

En bref : une bonne créature, solide, versatile et menaçante.

On notera également une synergie intéressante avec Pourfendeur de monde : on attaque, on blesse et on détruit tout à l’exception de notre oiseau et de l’épée.

3) Crépuscule // Aube

Aube Crépuscule Magic The Gathering

Depuis toujours, les cartes double sont rarement intéressantes, à quelques exceptions telles que Boum // Crac. Et bien, sans aller jusque là, je pense que Crépuscule // Aube présente un intérêt certain.

La difficulté de jouer des decks weenie white (plein de petites créatures blanches) en multijoueur est réelle : on part trop vite, on s’essouffle et notre board est constamment rasé. Quel que soit le nombre de petites bestioles qu’on pose, elles ne tiennent pas le coup. C’est la dure loi du multi.

C’est là que Crépuscule // Aube devient intéressante. En plus de faire le ménage parmi les grosses bestioles adverses, la carte nous donne un souffle nouveau une fois au cimetière. Son coût en mana élevé n’est pas un problème dans la plupart des modes de jeu multijoueurs, Modern casual ou Commander, où les parties sont les plus longues.

La carte peut réellement apporter une valeur ajoutée énorme aux decks weenie white en multijoueur.

2) Annonciateur de gloire

Annonciateur de gloire Magic The Gathering

Je ne pouvais pas passer à côté. Depuis Escouflenfer foudregueule et Dragon au souffle de tempête, c’est le meilleur dragon à 5 manas qu’on ait vu enflammer les cieux.

Plus sérieusement, ce dragon est une menace sérieuse. Il peut écraser un arpenteur et une créature dès le tour où il arrive en jeu.

La capacité de « surmenage » peut être facilement contournée grâce à des cartes comme Observation constante.

1) Liliana, majesté de la mort

Liliana Majesté de la Mort Magic The Gathering

Plutôt que de faire un long discours, je vais poser une question très simple : quelle recette pour un bon arpenteur ?

  1. La capacité de se protéger lui-même
  2. Une synergie entre sa première et sa seconde capacité
  3. Un ultimate effrayant
  4. Un rapport coût/puissance justifié

Cette nouvelle Liliana remplit toutes les conditions haut la main. L’arpenteur est solide, se protège efficacement en remplissant le cimetière, créé un gros avantage grâce à sa seconde capacité qui synergise avec la première et son ultimate est généralement synonyme de victoire même si on ne joue pas un deck tribal zombie.

J’aime cet arpenteur. Je l’aime pour ses capacité, pour sa puissance, pour son illustration magnifique et pour l’histoire qu’il transporte.

BONUS : Nissa, intendante des éléments

Nissa intendante des éléments Magic The Gathering

Premier arpenteur à posséder X dans son coût de lancement et, qui plus est, dans une combinaison de couleur qui favorise le mana ramp (le fait de générer beaucoup de mana rapidement).

J’aime beaucoup cet arpenteur car je le trouve équilibré. Sa première capacité, à défaut d’être exceptionnel, lui apporte 2 marqueurs loyauté. La seconde capacité bénéficie des effets de la première et me semble plutôt intéressante, bien qu’un grand nombre de marqueurs loyauté soient nécessaire pour s’assurer d’en tirer bénéfice.

Mais la vraie force de cette carte, en casual, c’est la possibilité d’arriver en jeu et de déclencher immédiatement son ultimate qui n’est « que » à 8 manas et de coller immédiatement 10 dégâts.

Cependant, malgré tout ses atouts, je trouve la carte trop faible pour mériter d’occuper un emplacement dans mes decks Simic. Son +2 n’apporte quasiment aucune valeur ajoutée et la carte nécessite beaucoup de temps avant d’être réellement utile une fois son ultimate passé. Si vous n’avez pas une quantité importante de mana disponible au moment de la jouer, elle perd en intérêt.

Les absents :

Si vous êtes un amateur forcené de Magic The Gathering et que vous avez bien suivi la sortie des cartes d’Amonkhet, alors vous avez forcément observé l’absence de certains gros spoilers de l’extension.

Nous pouvons notamment citer l’excellent Gideon des Épreuves qui a lancé un deck tribal à lui tout seul, ou encore Vizir des remèdes (combo mana infini avec Druidesse dévouée), ou enfin la célèbre Conforme à la prédiction qui créé un archétype à elle toute seule.

Je vous invite à vous référer à l’introduction : j’ai choisis de me concentrer que sur les cartes amusantes ou intéressantes en casual (et pas en Standard, Modern ou autre) et plus particulièrement en multijoueur fun.

J’espère que ce top 10 vous aura donné des idées, moi en tout cas j’ai adoré cette nouvelle extension ! Je trouve le thème égyptien très bien retranscris dans les cartes, l’ambiance est fantastique, l’univers est cohérent et de jolies pépites ont vu le jour parmi les cartes !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*