Deck du mois : Shu Yun, la Tempête silencieuse

Shu Yun, la tempête silencieuse

Bonjour ! Ici Autman pour le deck du mois, je reprends la main sur la série, j’espère que ça va vous plaire.

Pour ce mois-ci je vous ai concocté un deck fun, abordable et original : un deck Commander Shu Yun, la Tempête silencieuse. Mais comme vous le verrez, il ne s’agit pas exactement du Shu Yun dont vous avez l’habitude ! Et un deck patriote, ça tombe super bien avec la coupe du monde féminine.

Prix du deck : 38€ sur Cardmarket (moins cher qu’un préconstruit).

Commandant

Shu Yun, la Tempête silencieuse

Terrains (38) & Cachets (3)

x12 Plaine
x10 Île
x6 Montagne
Tour de commandement
Temple du triomphe
Temple de l’illumination
Temple de la révélation
Ville portuaire
Prairie ruisselante
Monastère mystique
Centre d’éther
Étendues sauvages en évolution
Immensité terramorphe

Cachet d’Azorius
Cachet de Boros
Cachet d’Izzet

Créatures (14)

Champion de la Flamme
Danseuse d’esprit kor
Héros d’Iroas
Sram, chef édificateur
Chevaucheur de mante
Anax et Cymède
Hanna la navigatrice
Danitha Capashen, parangon
Mage aux breloques
Mystique des ombres <3
Valduk, gardien de la Flamme
Tiana, pourvoyeuse de navire
Bruna, Lumière d’albâtre
Titan solaire

Auras (22)

Armure éthérée
Cartouche de solidarité
Ferveur dévorante
Mutation instable
Forme aqueuse
Influence du Dominus
Robe de miroirs
Ombre de hyène
Vol ésotérique
Cartouche de la connaissance
Liens de foi
Manteau d’esprits
Ombre d’anguille
Rage hystérique
Talents de tête brûlée
Tunnel d’éther
Protégé par la foi
Marquemage de l’infiltrateur
Rune de garde du conservateur
Apparence de l’auramancien
Rêverie du sage
Spectra Ward

Équipements (4)

Bracelets à lames
Dague incrustée d’argent
Heaume des dieux
Bottes de piedagile

Enchantements utilitaires (3)

Aide de Sigarda
Recherche désordonnée
Ascendance jeskaï

Contrôle (9)

Hybridation rapide
Pongidification
Cadeau généreux
Retour au pays
Charme d’Izzet
Usure / Déchiqueture
Rendre à la poussière
Balafre de flammes
Vents de Rajh

Protection (4) & Utilitaire (2)

Charme de Boros
Bénédiction de l’apôtre
Fumble
Formation inébranlable
Ouvrez l’armurerie
Ponder

Ou : La decklist sur magic-ville.

Shu Yun, la tempête polyvalente

Voici notre commandant.

Alors, naturellement, je n’ai pas choisi Shu Yun, la Tempête silencieuse par fierté pour mon pays, mais bien pour ses capacités.

Shu Yun, la Tempête silencieuse

On a donc pour une 3/2. Pas aussi épique qu’un Tromokratis, mais bon, on appréciera son faible coût monochrome, avec une identité tricolore.

Voyons ensemble ses capacités.

Déjà, Shu Yun, la Tempête silencieuse a la prouesse. Ça tombe bien, on va en profiter un maximum.

Rappel : Prouesse (À chaque fois que vous lancez un sort non-créature, cette créature gagne +1/+1 jusqu’à la fin du tour.)

De plus, Shu Yun, a une capacité déclenchée qui fonctionne en parallèle avec la prouesse.

À chaque fois que vous lancez un sort non-créature, vous pouvez payer . Si vous faites ainsi, la créature ciblée acquiert la double initiative jusqu’à la fin du tour.

Vous pensez à ce que je pense ? On va jouer un maximum de sorts non-créatures car, avec Shu Yun, la Tempête silencieuse sur le board, on pourra donner la double initiative à une créature et Shu Yun, la Tempête silencieuse gagnera +1/+1. Notre bon moine peut donc facilement grossir, puis taper deux fois tant qu’on peut payer .

Alors oui, je vous vois venir, Shu Yun c’est bien connu, on va le jouer avec des éphémères, des rituels… NOPE ! Des auras. On va jouer Shu Yun aura !

Shu Yun, la tempête d’auras

… attends, des auras ? Pourquoi ?!

Armure éthérée

D’abord, je dirais que jouer Shu Yun avec des auras, c’est donner un côté permanent à la puissance de ce gentil moine. Imaginez un instant notre Shu Yun attaché à une Forme aqueuse, une Rune de garde du conservateur ainsi qu’une Armure éthérée

Vous l’avez ? Il s’agira d’une 6/5 imblocable avec la défense talismanique et l’initiative. OK, maintenant imaginez que vous venez de lancer l'Armure éthérée en payant le coût de la capacité déclenchée… Oui c’est ça, vous avez bien une 7/6 imblocable, défense talismanique et double initiative, Tromo’ n’a qu’à bien se tenir !

Le but du jeu est donc de faire mal, très mal, c’est… agressif ! (Certains qualifieraient ce deck « Voltron ». Oui, bon, OK. Mais avec Shu Yun quoi…)

Talents de tête brûlée

Grâce à la capacité déclenchée de Shu Yun, la Tempête silencieuse, le moindre petit enchantement devient colossal. Comme ce petit Talents de tête brûlée, nous jouons ainsi plusieurs enchantements peu coûteux, offrant des capacités d’évasion comme la menace, le vol ou même l’imblocable.

(Enfin, je devrais dire « ne peut pas être bloqué »… Pourquoi ils n’ont pas juste gardé « imblocable » ?! Bref.)

Mutation instable

De plus, avec de gros arguments, on peut facilement tuer quelqu’un en offrant +3/+3 (et donc +4/+4 le tour où c’est joué) grâce à Mutation instable par exemple. Avec les légers coûts en mana, on pourra facilement payer pour donner la double initiative à une créature et donc donner virtuellement +8/+8 à Shu Yun, la Tempête silencieuse.

Malheureusement, vous allez vite voir vos amis se retourner contre ce pauvre petit Shu Yun, la Tempête silencieuse (finalement plutôt bruyante). Et c’est le défaut des decks Voltron en général : une créature enchantée est une créature qui devient encore plus rentable à détruire.

Mais vous vous doutez bien que nous avons tout prévu ! Et oui les plus observateurs d’entre vous ont déjà remarqué la Rune de garde du conservateur citée plus haut.

Rune de garde prismatique

Je nous ai glissé quelques petits enchantements dans ce kit pour accompagner et protéger nos créatures, ainsi que Shu Yun, comme par exemple Spectra Ward : simple et efficace. Attention tout de même à ne pas l’enchanter avant d’avoir installé 1 ou 2 enchantements sur la créature que vous voulez booster.

Cela dit, si Shu Yun est en jeu, n’hésitez pas à jouer vos enchantements sur d’autres créatures car Shu Yun grossit tout seul grâce à sa prouesse.

Dans la même catégorie, nous avons également des cartes comme l'Influence du Dominus.

Protégé par la foi

Protéger par la foi permet également de protéger notre créature, sans pour autant nous empêcher de l’enchanter avec d’autres sorts. Mais notre créature reste sensible à un Boomerang ou à un Chemin vers l’exil.

Si tout ça n’a pas suffi pour protéger Shu Yun, sachez qu’il n’est pas venu affronter vos adversaires tout seul.

Shu Yun, la tempête de l’amitié

Bon, on va pas tourner autour du pot, Shu Yun tout seul face à 3 adversaires, c’est pas toujours évident. Par contre, avec les bons amis, nous deviendrons vite la star ! (Ou tout le monde va se mettre à jouer des Pyroclasme).

Champion de la Flamme

Tantôt agressives, les créatures comme le Champion de la Flamme, le Chevaucheur de mante et Valduk, gardien de la Flamme vont accompagner Shu Yun dans l’agression. Certaines de ces créatures vont beaucoup apprécier la double initiative.

Sram, chef édificateur

Tantôt utilitaires, les créatures comme Sram, chef édificateur, Héros d’Iroas et Danitha Capashen, parangon vont nous permettre de mieux gérer notre sortie.

Mention spéciale pour la Danseuse d’esprit kor qui est une perle rare dans tout deck aura, à la fois agressive et utilitaire.

Hanna la navigatrice

D’autres créatures vont nous aider à rester stable dans le temps, en récupérant nos enchantements. Hanna la navigatrice et Bruna, Lumière d’albâtre vont nous relever d’un Droit à la gorge bien placé.

Le Titan solaire quant à lui, va même nous donner le luxe de récupérer nos créatures parties trop tôt (même Shu Yun, pensez à bien le laisser aller dans le cimetière si vous avez un Titan solaire en main).

Mystique des ombres

Pour finir avec les créatures, j’aimerais parler de ma chouchou : la Mystique des ombres, qui va protéger nos auras. En plus elle transpire le charisme, n’est-ce pas ?

Shu Yun, la tempête interactive

Abordons maintenant une facette importante de tout deck magic : les réponses.

Non seulement elles sont importantes pour contrôler ou pour protéger, mais elles sont très intéressantes ici car elles fonctionnent également avec les capacités de Shu Yun, la Tempête silencieuse.

Charme de Boros

On appréciera la Bénédiction de l’apôtre et la Formation inébranlable qui complètent la protection de notre créature enchantée. Charme de Boros, quant à lui, nous offrira encore plus d’options pour finir un adversaire (bien que sa 3ème capacité ne soit utile que si Shu Yun n’est pas sur le champ de bataille).

Pongidification

Enfin, on a de quoi détruire les potentiels bloqueurs et les transformer en grand singe ou en éléphant grâce à Cadeau généreux et pongid.. pondigifi.. Pongidification !

Pourquoi c’est intéressant ? Parce qu’une 3/3 sans capacité, on s’en fiche ! On va même avoir un petit sourire en coin quand elle va attaquer un autre adversaire. En général, elle ne va pas gêner notre développement (on aura souvent une créature plus grosse qu’une 3/3).

Pour compléter notre kit de contrôle, je cite la Balafre de flammes, capable de gérer la plupart des commandants (non, pas Tromo’, je sais, c’est bon…), ainsi que Rendre à la poussière, primordiale pour pouvoir répondre a des menaces comme No mercy par exemple.

Fumble

Pour finir, comme j’aime bien parler de mes petits chouchous, je parle rapidement de Fumble. Cet éphémère est super polyvalent :

  1. Il peut gérer une créature adverse gênante et voler les auras et les équipements adverses ! Le pied !
  2. Il peut sauver une de nos créatures tout en gardant nos auras au chaud, et c’est ça qu’on va aimer avec cette carte. Attention tout de même : on est obligé d’attacher les auras à une autre créature… ça peut vite mal finir pour nous.

Shu Yun, la tempête stable

Bon. Bien partir et ne pas être essoufflé au bout de 5 tours, c’est le défi à respecter pour nos decks budget.

Et le meilleur moyen de ne pas s’essouffler, c’est encore de piocher. On a déjà vu ça avec les créatures qui stabilisent nos sorties, mais des enchantements sont également capables de faire le travail.

Ascendance jerkaï

D’abord, l'Ascendance jeskaï (qui ne fait pas vraiment piocher) nous permettra de nous défausser des terrains tout en piochant en fin de partie. (Petit conseil : débarrassez vous des montagnes si possible, nous n’en avons besoin que de 1 ou 2 en jeu). Le petit plus, c’est qu’il a une synergie avec Shu Yun !

Rêverie du sage

Certains enchantements se remplacent tout seul : le Cartouche de la connaissance et la Rêverie du sage.

Cependant, nous ne pouvons pas trop compter là dessus. Il sera donc important de protéger les créatures qui permettent de piocher, c’est encore ce qu’il y a de plus sûr !

Recherche désordonnée

Accompagné de Ouvrez l’armurerie, Recherche désordonnée nous permettra d’aller chercher un enchantement ou un éphémère contre une défausse aléatoire (risqué donc). Mais la capacité est accessible et peut se faire pendant le tour adverse. Les tuteurs sont parfaits pour accompagner la pioche.

Mage aux breloques

Et enfin, pour ceux qui l’auraient remarqué, la plupart de nos créatures sont également compatibles avec les équipements. Pour cette raison, le Mage aux breloques va être notre 3ème tuteur. Il n’y a que 3 équipements à aller chercher avec, mais c’est suffisant.

Note : on préférera aller chercher Heaume des dieux pour des raisons évidentes, mais les autres options sont envisageables si vous l’avez déjà en main ! Ou alors n’hésitez pas à vous défausser du Mage avec le Charme d’Izzet par exemple.

Petit bonus : vous pouvez équiper une créature qui est enchantée par le Spectra Ward !

Conseils pour jouer le deck

Dans cette section je vais vous donner 2-3 conseils pour ne pas se retrouver comme un abruti au tour 5 sans créature et avec 2 montagnes en main.

Avoir un monstre instoppable, c’est bien. Mais ne soyez pas trop gourmands ! Shu Yun avec 2 enchantements, c’est suffisant pour mettre la pression, surtout si votre pioche ne suit pas. Donc attendez d’avoir de quoi le protéger ou de quoi piocher de manière stable. Vous n’avez pas besoin d’abattre toutes vos cartes pour prendre une avance considérable.

Apparence de l'auramancien

Autre point important : ce deck joue avec la pile.

(Si vous n’êtes pas à l’aise avec la pile, d’abord, allez lire l’article sur la pile. Ne prenez pas peur ! Ce deck est idéal pour se familiariser avec ces principes.)

Partez du principe qu’à chaque fois que vous lancez un sort non-créature, 3 choses se mettent dans la pile :

  1. Votre sort non-créature
  2. La prouesse de Shu Yun, la tempête silencieuse
  3. Puis, si vous payez , la 2ème capacité de Shu Yun se met en pile.

Et on résout de bas en haut.

(Bon, en réalité, vous pouvez même choisir l’ordre des deux capacités de Shu Yun).

Conclusion

Et voilà, c’est tout pour le deck de ce mois ! J’espère que vous appréciez l’idée. Ce que j’aime personnellement, c’est l’utilisation parallèle à ce qu’on peut penser de Shu Yun, utiliser la prouesse pour des enchantements ou des artefacts ça me plait énormément, et vous ?

C’est tout pour moi, je vous invite à commenter pour me donner votre avis sur mon premier article. Et si vous souhaitez aller plus loin avec ce deck parce que vous êtes amoureux de la Mystique des ombres, (je sais, moi aussi) n’hésitez pas à continuer la lecture, je vous ai préparé des petites perspectives d’évolution !

Pour ne rien rater des prochains articles, n’hésitez pas à vous abonner à la page Facebook de Magic-Casual !

Vous pouvez également soutenir le blog sur Tipeee (et Pierre vous offre une bière brassée maison !)

A très vite pour un prochain deck du mois ensemble !

Pour aller plus loin…

Ce deck vous plait, mais vous souhaitez passer au niveau supérieur ? C’est tout à fait possible, modifiez ce deck et essayez d’autres choses ! Ici je vais vous parler de mon avis sur les potentiels changements à faire :

La stabilité

La mana-base est volontairement « légére » pour que le deck reste à un prix raisonnable. Ne vous inquiétez pas, les cachets sont là pour vous aider (Cachet de Boros et compagnie). Mais si vous avez les cartes, ou d’autres envies simplement, n’hésitez pas à aller sur l’article concernant les terrains pour tenter de l’améliorer.

Pour ma part, je vous conseille un terrain qui vient de sortir : le Mégaron de la générosité d’Héliode.

Pour améliorer encore la stabilité, pensez à des outils comme l'Étude rhystique ou la Dîme étouffante si vous en ressentez le besoin.

Les équipements

Comme je l’ai déjà dit, certaines créatures sont compatibles avec les équipements. Donc utiliser vos meilleurs équipements, c’est envisageable. Notamment l'Épée de l’animiste que j’ai hésité à mettre pour améliorer la stabilité. Ou encore les Jambières d’éclair, classique en EDH.

Pensez aussi à rentrer un Don du forge-acier si vous voulez jouer plus d’équipements. Attention tout de même à ne pas ajouter d’équipements trop chers, car la capacité déclenchée de Shu Yun sera d’autant plus dur à payer !

(Si vous êtes motivés, il est possible de faire un deck similaire en ne jouant que des équipements.)

Les réponses

Dans ces 3 couleurs, il est possible de grandement améliorer votre interactivité avec des cartes qui permettent de contrecarrer (Déni obstiné fonctionne très bien avec Shu Yun). Si vous ne savez pas lesquelles jouer, je vous invite à lire cet article.

De plus, vous pouvez entrer plus de cartes qui permettent de détruire ou d’exiler des permanents (Chemin vers l’exil). Si le deck vous plaît mais que vous avez du mal avec l’aspect Voltron (rappel : une seule créature enchantée au maximum), n’hésitez pas à changer le deck dans ce sens là. Cela le rendra plus polyvalent.

Enfin, si vous êtes des gros bourrins qui voudrait juste taper fort et vite, il existe encore plein d’enchantements qui donnent de la force. Je vous invite à fouiller et à essayer des choses différentes !

Il est même possible d’abuser pour en finir en fin de partie avec la Conscription Eldrazi (Bruna, Lumière d’albâtre aime ça, mais pas vos potes).

5 Comments

  1. Très bon article avec un deck qui m’a l ‘air franchement bien sympathique donc si quelqu’un a pu l’essayer, qu’il n’hésite pas à me faire part de ses impressions. Merci d’avance.

    • Bonjour, merci pour ton commentaire !

      Je peux comprendre, Tromo’ a des (gros) arguments de son côté, mais bon, voir un petit moine chauve capable de faire peur à un Kraken, ça me fait bien marrer !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*